Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 15:17
Cette fresque de 1517 est restée cachée sous le plâtre de la restauration faite après l'effondrement de la voûte jusqu'en1993, date à laquelle Charles Blanc me signala son existence alors que j'étais en poste diplomatique à Kingston (Jamaïque) en me précisant que les armes de ma famille y figuraient. Le lozangé d'or et de gueules est commun aux deux maisons alliées de Marsan de Cauna et de Poyloaut originaires de lieux proches en Chalosse ainsi qu'à leurs proches parents de la maison de Saint-Aubin de Poyaler
Cette fresque de 1517 est restée cachée sous le plâtre de la restauration faite après l'effondrement de la voûte jusqu'en1993, date à laquelle Charles Blanc me signala son existence alors que j'étais en poste diplomatique à Kingston (Jamaïque) en me précisant que les armes de ma famille y figuraient. Le lozangé d'or et de gueules est commun aux deux maisons alliées de Marsan de Cauna et de Poyloaut originaires de lieux proches en Chalosse ainsi qu'à leurs proches parents de la maison de Saint-Aubin de Poyaler

Cette fresque de 1517 est restée cachée sous le plâtre de la restauration faite après l'effondrement de la voûte jusqu'en1993, date à laquelle Charles Blanc me signala son existence alors que j'étais en poste diplomatique à Kingston (Jamaïque) en me précisant que les armes de ma famille y figuraient. Le lozangé d'or et de gueules est commun aux deux maisons alliées de Marsan de Cauna et de Poyloaut originaires de lieux proches en Chalosse ainsi qu'à leurs proches parents de la maison de Saint-Aubin de Poyaler

Je lis :

     B[aron]                                 Ϭ [de]

POIL                                           LOAUT

L'an mil cinq cens et XVII fo frete [feyte] la

pnt [présente] vote par maître Pierre do Beu

lac [lettres illisibles] [de] Born Joha da Marque

Armanan de La Borde et Pion

de Boloui

NB : Eléonore de Poyloault, dame baronne de Poyloault et Magescq, Sert, Téthieu, Hinx, Caufourn, Pouy, Buglose, Herm, Gourbera, Lahontan..., et dernière héritière de sa maison, avait épousé en 1503, encore mineure, Etienne de Cauna, baron de Cauna et Mauco, Mugron et Poyaler, seigneur de Meillon, Angos, Boeil, Aressy, Assat et Astis en Béarn, de Toulouzette, Mellan, Segas, Labarthe, Poy, Hauriet..., etc., en Chalosse, . On ne sait à quelle occasion exactement cette fresque a été réalisée pour leur rendre hommage en cette extrême limite de leur seigneurie de Poyloault dont le centre était à Magescq (voir aussi le lozangé d'or et de gueules en chef des armes de cette ville). Eléonore testa le  22 janvier 1524 et mourut peu après. Un sceau portant leur blason commun, un écu losangé d'or et de gueules, et la mention LEO. CENS PAPA DECIMUS ["par décret de Léon X, pape" - compte tenu du proche degré de parenté et consanguinité], accompagné sur le champ des lettres B d C [Baron de Cauna], avait été frappé en cette occasion. Cette médaille fut remise en 1882 à la Société de Borda par le docteur Sentex, de Saint-Sever. On ne sait ce qu'elle est devenue !

Partager cet article

Repost 0
Published by jdecauna
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jacques de Cauna Chaire d'Haïti à Bordeaux
  • Le blog de Jacques de Cauna Chaire d'Haïti à Bordeaux
  • : Site de la Chaire pluridisciplinaire d'Haïti à Bordeaux créée après le séisme du 12 janvier 2010 dans le cadre des activités du CIRESC (Centre international de recherche sur les esclavages du CNRS à l'EHESS). Histoire et culture d'Haïti et de Gascogne. Développement des liens entre la Caraïbe et la région Aquitaine Gascogne.
  • Contact

Recherche

Histoire D'haïti