Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2018 4 29 /11 /novembre /2018 17:29
L'alliance gasconne des armes de Marsan et de Toulouse en Armagnac !L'alliance gasconne des armes de Marsan et de Toulouse en Armagnac !

L'alliance gasconne des armes de Marsan et de Toulouse en Armagnac !

Archives de la maison de Marsan de Cauna.

Alliance à la maison de Noaillan.

Armes de Noaillan : de gueules à la croix tréflée d'or, noblesse d'extraction, Armagnac.

Armes de Cauna : losangé d'or et de gueules, noblesse d'extraction, Chalosse.

 

Courcelles, Dictionnaire de la noblesse..., II, 95-96.

Une des plus antiques races chevaleresques de cette province (Guyenne), issue des comtes de Comminges, branche des vicomte de Soules-Louvigny [sic], rameau mérovingien, en porta de tout temps les armes : celles de Toulouse, alliée dès le 13e siècle aux sires d'Albret, fondue dans les Grossoles-Flamarens (à Buzet), de Réaux (Narbonne-Lara), et Mélignan, seigneurs de Trignan. Deux branches : 1e, des seigneurs de Villeneuve [de Mézin], Lamezan, etc., 2e de La Terrade, Pouy sur Losse, Bégué, etc., subsistantes. Armes : de gueules à la croix évidée, cléchée et pommelée d'or, qui est de Toulouse.

 

1- 1492- Contrat de mariage entre Catherine de Cauna, damoiselle, fille de noble Bernard de Cauna, chevalier, baron de Cauna, et Isabel de Béarn, damoiselle, et Jean de Noaillan, chevalier, seigneur de Villenave [Villeneuve-de-Mézin] passé à Mauvezin le 19 juin 1492 avec 1500 florins bordelais de dot. Grand parchemin 60 x 58 cm.

Elle était veuve de Guilhem-Ramon de Castillon, seigneur de Castelnau d'Eauzan, et assistée pour cet acte de Guilhem-Ramon de Cauna, baron de Cauna, son frère.

 

2- 1494- Quittance faite par « noble Cathalina de Cauna, dona de Bilanaba [dame de Villeneuve], femme de noble Johan de Noaillan, seigneur de Villeneuve, à noble Johan de Lupiac, seigneur de Moncassin ». 42 x 56 cm.

En présence de nobles Johan de Pardelhan [Pardaillan] et Johanne de Lupiac. Avec l'accord de Monseigneur Antoine de Fargues.

 

3- 1518, 12 juin - « Testament de dame Catherine de Cauna, veuve de noble Jean de Noaillan, seigneur de Villeneuve ». 50 x 70 cm.

A la suite est son codicille du 12 juin 1518 en faveur de ses quatre fils, Jean, Bertrand, Odet et autre Bertrand de Noailhan..

 

4- 1540, 24 avril- « Arrêt. Lettres royaux entre les enfants de noble Jean de Noailhan et de ses deux femmes, Miramonde de La Lane et Catherine de Cauna ». par de Lagarrigue, notaire royal, 14 p., 26 x 18.

« Supplique par devant le Parlement de Bordeaux, de notre aimé Johan de Noaillan, escuyer, seigneur de Peyrone, fils de feu Johan de Noailhan, seigneur de Villeneuve… son père fut conjoint par secondes noces avec Catherine de Cauna, damoiselle, duquel mariage issurent Bertrand, Odet et autre Bertrand de Noailhan.

Jehan de Noailhan, fils du premier mariage de Bertrand de Noailhan, son fils enfant du second mariage… Jehan et Isabeau ses enfants… son testament par lequel institua le dit suppliant son héritier universel en la dite maison de Peyrone et tous ses biens…

Catherine de Cauna, sa mère et Thibaud de Melinhan, seigneur de Tromhin…

feu Bertrand de Noailhan..., lègue la somme de deux cent francs bordelais audit Odet, aîné, ainsi que les meubles qui se trouveront au dit lieu de Villeneuve… ».

 

Postérité dans J. de Cauna, Cadets de Gascogne. La Maison de Marsan de Cauna, tome III, Ed. Princi Negue, 2004, p. 186-189

Note Noailhan (de). Château de La Terrade (J. de Cauna, 10 août 2014, sur ce blog).

Jean de Noaillan, l'un des hommes d'armes, avec Arnaud de Cauna et Raymond de Laterrade, de la compagnie de Foix-Lautrec (du roi de Navarre) passée en revue le 23 juillet 1550 à Condom. Voir la fresque marquant le passage de la compagnie au château de Laterrade à Escalans où se décida sans doute l'alliance des Noailhan aux Laterrade (Bulletin du Centre Généalogique des Landes, n° 115-116, 3e et 4e trim. 2015, p.1654).

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
Un simple salut de Cayenne ! Avec toujours l'influence bienveillante de Martinez de Pasqually ! En toute amitié mon cher Jacques . Henri Bernard Catus, chevalier, ms
Répondre
J
Merci, mon cher Bernard ! Quel plaisir de te retrouver (je vois ce message un peu tardivement... mais espère que tu vas bien. On pourrait se parler par Skipe si tu veux. Ce serait un plaisir ! Avec mon amitié. Jacques.
J
Merci, mon cher Bernard ! Quel plaisir de te retrouver (je vois ce message un peu tardivement... mais espère que tu vas bien. On pourrait se parler par Skipe si tu veux. Ce serait un plaisir ! Avec mon amitié. Jacques.

Présentation

  • : Le blog de Jacques de Cauna Chaire d'Haïti à Bordeaux
  • : Site de la Chaire pluridisciplinaire d'Haïti à Bordeaux créée après le séisme du 12 janvier 2010 dans le cadre des activités du CIRESC (Centre international de recherche sur les esclavages du CNRS à l'EHESS). Histoire et culture d'Haïti et de Gascogne. Développement des liens entre la Caraïbe et la région Aquitaine Gascogne.
  • Contact

Recherche

Histoire D'haïti