Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2019 1 02 /09 /septembre /2019 13:54
Plaque apposée en 2003 à mon initiative sur la maison d'Isaac Louverture à Bordeaux, au 44 rue Fondaudège.

Plaque apposée en 2003 à mon initiative sur la maison d'Isaac Louverture à Bordeaux, au 44 rue Fondaudège.

 Connu en 1824 des services de police comme "Monsieur Toussaint Louverture, fils du général, à Bordeaux depuis vingt ans, qui n'entretient aucune relation qui puisse donner de l'ombre au Gouvernement" (et pour cause... il était royaliste) !, Isaac était pensionné et surveillé à ce titre par le Ministère de la Marine et des Colonies, parmi d'autres noms célèbres ou inconnus.

Il a fallu attendre 2004, à l'occasion du Bicentenaire de l'indépendance d'Haïti, pour voir l'histoire de la famille de Toussaint Louverture sortir de l'oubli à Bordeaux et en Aquitaine (Agen, Astaffort et Belvès en Périgord) et commencer à intéresser les autorités locales et le public en général avec la publication de mon ouvrage "Toussaint Louverture et l'indépendance d'Haïti. Témoignages pour un bicentenaire", aux Editions Karthala et Société Française de l'Histoire d'Outre-Mer. 

Quinze après, on ne peut que déplorer l'exploitation pour le moins fantaisiste qui en a été faite pour des reconstructions mémorielles dans lesquelles la récupération politique a pris le pas sur l'histoire, avec au premier plan un buste au visage imaginaire qui est un véritable déni d'histoire.

Quant aux autres, ils sont restés dans l'oubli malgré leur mention sur une notice du Musée d'Aquitaine dont certains moralistes ignorants voudraient faire polémique sans l'avoir lue ni comprise correctement. Pour ceux qui seraient intéressés par la réalité historique relative à cette question, je conseille mon article pionnier,  largement exploité par la suite par d'autres : "Noirs et gens de couleur à Bordeaux et en Aquitaine aux 18e et 19e siècles : statuts, conditions, destinées et postérités", paru en 2009 dans Les Cahiers de L'Estuaire, n° 9, p. 47-70. Sans oublier bien sûr, l'ouvrage encore plus ancien : "L'Eldorado des Aquitains. Gascons, Basques et Béarnais aux Îles d'Amérique", Ed. Atlantica, Barritz, 1998.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jacques de Cauna Chaire d'Haïti à Bordeaux
  • : Site de la Chaire pluridisciplinaire d'Haïti à Bordeaux créée après le séisme du 12 janvier 2010 dans le cadre des activités du CIRESC (Centre international de recherche sur les esclavages du CNRS à l'EHESS). Histoire et culture d'Haïti et de Gascogne. Développement des liens entre la Caraïbe et la région Aquitaine Gascogne.
  • Contact

Recherche

Histoire D'haïti